Salade d’Automne ~ Curcuma frais

Fais du bien à ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester.
Proverbe indien

Chouette! C’est l’Automne!

Ces derniers jours, j’ai été particulièrement bien malade et quand ma santé se décline, dans un premier temps, je me tourne vers les aliments et particulièrement les épices pour trouver un réconfort et peut-être même des remèdes naturels. J’ai eu l’idée alors de réaliser une série de recette composées d’épices et de demander sur Facebook à mes amis celles qui préféraient et c’est là que mon ami Stéphane m’a préconisé le Curcuma frais. à la place du curcuma en poudre qui perd facilement son pouvoir odorant.
Je dois reconnaître que pour des question pratique, l’idée m’a moyennement emballée! La coloration de ce rhizome étant fort tenace puisqu’il est utilisé en Inde pour la coloration des tissus, il est fondamental d’enfiler des gants pour l’éplucher et le tailler. Cependant, l’évocation d’un goût sans pareil a su séduire mes papilles. Et puis le curcuma possède de sérieux atouts bénéfiques pour notre santé: excellent antioxydant, il soigne les troubles digestifs, apaise les douleurs de l’estomac dues aux gastrites et les inflammations des intestins.
Sans attendre, dès le lendemain, je suis allée en acheter dans une Biocoop mais on en trouve très facilement aussi chez dans les épiceries indiennes et asiatiques.
A la Biocoop, j’en ai profité pour acheter le kale, le potimarron, les panais, le quinoa en vrac, du gingembre frais, des herbes fraîches. Au total, j’en ai eu pour un peu moins de 10€ et je n’ai évidemment pas utilisé tous les aliments. Si vous ne trouvez pas de Kale, vous pouvez le remplacer par des épinards frais ou des haricots, pourvu que ce soit vert!
en y réfléchissant, je fais souvent les courses. Peut-être 2/3 fois par semaine mais aussi parce que c’est vraiment une activité que j’adore! J’achète peu et principalement des produits frais Choisir les aliments qui vont titiller nos sens, c’est pour moi un petit bonheur! J’ai aussi la chance de vivre dans un quartier avec de nombreux primeurs, des magasins destinés à l’agriculture biologiques, des épiceries asiatiques, indiennes et même colombiennes. Sinon, je vous conseille grandement de commander via La Ruche qui dit Oui pour vous procurer des produits de saison directement auprès des maraîchers, des fermiers locaux, etc.

Concernant les enfants et la difficulté apparente de leur faire consommer des légumes (je dis ça, je dis rien…), le panais passe généralement plutôt bien car il est un peu sucré. Le kale c’est un risque mais comme je le dis souvent « No risk, no fun »! Le curcuma est doux, le potimarron rôti au four est un délice, lsa couleur orangée vitaminée fait envie! En même temps, il faut varier les plaisirs. On ne peut pas se nourrir exclusivement de pâtes et de patates!

J’espère que vous apprécierez cette première recette appartenant à la catégorie des épices. Si tout comme mon ami Stéphane, vous souhaitez me suggérer une recette avec une épice que vous aimez,  je serai très heureuse que vous m’en fassiez part!

Temps de préparation
40 minutes

Niveau ***
Facile, avec un peu de travail sur la découpe des légumes!

Budget €
Petit budget, maxi saveurs!

Nombre de Gourmands
4

Ingrédients 
– 200 g de Quinoa
– 1 rhizome de Curcuma frais
– 1 potimarron de 350 à 500 g
– 2 panais (environ 200 g)
– 4 branches de Kale
– Quelques noisettes
– Quelques noix
– Du poivre noir du moulin
– Quelques pincées de sel
– de l’huile d’olive
– 1 poire
– 2 cuillères à soupes de jus de citron
– 1 figue

Matériel
– 1 lèche frite ou un plat destiné pour le four pour cuire le potimarron
– 1 casserole moyenne pour cuire le quinoa
– 1 Poêle pour le panais et le kale
– Cuillères, spatules, couteaux d’office et de cuisine seront vos précieux alliés
– 1 planche à découper
– 1 bol

Réalisation 

Etape 1: le Quinoa au Curcuma frais

  1. Une heure avant, recouvrir le quinoa d’eau froide. Si vous pouvez le faire un peu avant, c’est mieux!
  2. Rincer le Quinoa, recouvrir d’eau froide.
  3. Cuire à petit feu dans la casserole moyenne.
  4. Pendant ce début de cuisson, épluchez le rhizome de curcuma: attention! Veillez à bien porter des gants pour ne pas vous tâcher les doigts!
  5. Couper le curcuma en petits dés et l’ajouter au quinoa avec deux pincées de sel.

Etape 2: le Potimarron au poivre noir

  1. Après avoir bien lavé le potimarron, le vider de ses graines. Il est inutile d’éplucher le potimarron car la peau est fine et comestible.
  2. Puis découper le potimarron en tranches.
  3. Tailler ces tranches en quatre morceaux.
  4. Préchauffer le four fonction chaleur tournante et grill à 200°c
  5. Mettre les morceaux de potimarrons dans un plat destiné à la cuisson au four et verser un filet d’huile d’olive.
  6. Remuer avec une cuillère les morceaux de potimarrons afin de bien les imprégner de l’huile d’olive, ce qui permettra de bien homogénéiser la cuisson.
  7. Ajouter un peu de poivre noir du moulin.
  8. Rôtir les morceaux de potimarrons au four d’abord pendant 15 minutes.
  9. Avec une cuillère, remuer les morceaux de potimarron.
  10. Remettre à rôtir  pour 15 minutes.

Etape 3: Panais et Kale

  1. Éplucher les panais et les tailler en brunoise (dés)
  2. Les mettre à cuire à feu moyen dans un poële.
  3. Laver le kale et tailler en fine lamelle.
  4. Lorsque le kale est doré, ajouter le kale et cuire pendant 5 minutes avec le panais à petit feu.
  5. Saler, poivrer.

Etape 4: Poire, figue, noisettes et noix.

  1. Éplucher la poire, l’évider et la tailler en lamelle.
  2. Réserver dans un bol ces lamelles avec les 2 cuillères à soupe de jus de citron.
  3. Laver la figue et la taille en tranche.
  4. Préparer quelques noisettes et noix pour le montage des assiettes.

Les trois étapes réalisées sur un timing de 30 minutes à 40 minutes, il ne reste plus qu’à assembler les assiettes.
Pour ma part, j’ai procédé à la méthode de l’horloge pour chaque assiette:
– 2 cuillères à souple de Quinoa au milieu
– 2 cuillères à soupes de potimarron à 3H et à 9H,
– 2 cuillères à soupe de panais et kale à 12h et à 6H.
– Puis poser les lamelles de poire entre les potimarrons et le mélange panais-kale.
– Poser 3/4 tranches de figue sur le quinoa.
-Ajouter 2/3 noisettes sur le mélange panais-kale et puis enfin quelques brisures de noix sur les morceaux de potimarrons.

C’est prêt! Vous pouvez passez à table!

Conseil de dégustation: un verre de Riesling pour sublimer ces notes automnales. Sinon de l’eau plate ou de l’eau pétillante pour les plus audacieux! 😀

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s